Rejoindre l’équipe

Vous souhaitez donner du sens à votre travail en mettant vos compétences, votre expérience et votre professionnalisme au service d’un monde plus juste ? Rejoignez l’équipe de Max Havelaar France !

Qui sommes-nous ?

Max Havelaar France fait partie du mouvement international Fairtrade/Max Havelaar qui regroupe partout dans le monde des ONG et des représentants de producteur.rice.s.

Son but : utiliser le commerce pour donner à des paysan.ne.s et travailleur.euse.s agricoles de l’hémisphère sud les moyens de lutter eux-mêmes contre la pauvreté.

En France, nous gérons le label Fairtrade/Max Havelaar qui a pour but de mobiliser sur le territoire les entreprises, les citoyen.ne.s, consommateur.trice.s et les pouvoirs publics afin d'assurer aux paysan.ne.s et travailleur.euse.s des pays en développement une meilleure rémunération et des conditions de travail décentes.

Pour en savoir plus sur : https://maxhavelaarfrance.org/

Emplois

Retrouvez-nous sur LinkedIn.

Vous pouvez envoyer une candidature spontanée à l’adresse suivante : candidatures@maxhavelaarfrance.org

Stages, alternances

Vous pouvez envoyer une candidature spontanée à l’adresse suivante en précisant vos dates de stage : candidatures@maxhavelaarfrance.org

Merci pour votre intérêt ! Ensemble, nous pouvons changer les choses et agir pour un monde plus juste.

Appels d'offre

Max Havelaar France, en collaboration avec La CLAC, lance un appel d'offres afin de contracter un cabinet d'audit externe privé ayant de l'expérience dans les organisations à but non lucratif, pour réaliser un audit des états financiers du projet " Banane Equitable au Pérou et en république Dominicaine", financé notamment par l’Agence Française de Développement - AFD.

Max Havelaar France, en colaboración con la CLAC, lanza una licitación para contratar a una empresa privada de auditoría externa con experiencia en organizaciones sin ánimo de lucro para que realice la auditoría de los estados financieros del proyecto "Banano sostenible en Perú y Republica Dominicana”, que recibe financiación de la AFD.