J'irai boire un café avec Jean-Pierre Blanc, directeur général de Malongo

C’est la rentrée et pour l’occasion nous sommes allés boire un café avec Jean-Pierre Blanc, directeur général de Malongo.Partenaire historique de l’ONG Max Havelaar France, Malongo est une PME française familiale engagée spécialisée dans le café issu du commerce équitable et biologique.

Tout a commencé, en 1992, lorsque Jean-Pierre Blanc a rencontré par hasard le « père fondateur » du mouvement Fairtrade/Max Havelaar, Francisco Van Der Hoff, dans les territoires reculés du Mexique.

Séduit par son discours d’une économie juste et durable et touché par la situation des producteurs et productrices de café de la région, il décide de s’engager dans le mouvement.

Aujourd’hui, la PME importe du café dans 14 pays et en torréfie plus de 8 000 tonnes par an dont plus de 60 % du café est certifié Fairtrade/Max Havelaar.

Malongo va encore plus loin dans ses engagements

Malongo participe à de nombreux programme auprès des communautés de producteurs. Il y a trois ans, la PME a participé à un programme mis en place par l’UNODC (branche lutte contre la criminalité de l’ONU) afin de lutter contre la drogue en Birmanie. Le programme consistait à remplacer 1000 hectares de pieds de pavot par 1000 hectares de café équitable et bio.

Le rôle de la PME a été de permettre aux organisations de producteurs d’obtenir les certifications Fairtrade/Max Havelaar et biologique afin de leur garantir un prix minimum et de permettre aux familles des producteurs d’avoir un niveau de vie meilleur. Malongo s’est également engagée à trouver un débouché à cette nouvelle production et vendre un café équitable 100% traçable grâce à la technologie « blockchain ». Un QR code permet aux consommateurs de remonter de la tasse de café au caféier.

« Le label Fairtrade/Max Havelaar est un label de garanties pour le consommateur. Qu’il sache vraiment que l’argent qui est mis ruisselle vers les producteurs » - Jean-Pierre Blanc

Malongo encourage également l’autonomisation des femmes ; les échanges entre les communautés grâce au développement d’infrastructures.

Premier acteur du café équitable, deuxième du rayon café avec sa référence « petits producteurs », la société a reversé plus de 3 millions d'euros de primes en bientôt 30 ans aux coopératives, ce qui a permis le développement de nombreux projets et d’améliorer concrètement les conditions de vie et de travail des producteurs et productrices.

Pour en savoir plus sur l’engagement de Malongo : https://www.malongo.com/

 

Découvrez tous les autres "J'irai boire un café avec"