La filière noix de cajou équitable

Le saviez-vous ?

Originaire d’Amérique du Sud, la noix de cajou ou anacarde se développe à l’extrémité d’un faux fruit appelé pomme de cajou. Celui-ci pousse dans un arbre appelé l’anacardier.

Plébiscitées par les consommateurs occidentaux, la noix de cajou représente une véritable opportunité de développement pour les producteurs, notamment en Afrique de l’Ouest et en Asie du Sud-Est.

Malgré cela, les enjeux de durabilité sont nombreux :

  • Situation de grande précarité ;
  • 90% des noix de cajou produites en Afrique sont décortiquées et transformées en Asie privant les économies africaines d’une plus-value importante ;
  • Dans les ateliers de décorticage manuel, en absence de mesures adaptées, les travailleur·euse·s sont exposés aux acides caustiques présents dans la coque des anacardes ;
  • Une noix de cajou produite en Afrique, transformée en Asie et dégustée en Europe parcourt environ 19 000 kilomètres de plus qu’une noix de cajou transformée dans son pays de production. Une division du travail à l’échelle planétaire couteuse en émission carbone !

     

Le mouvement Fairtrade/Max Havelaar participe activement à l’amélioration des conditions de vie et de travail des producteurs de noix de cajou et répond aux principaux défis de la filière grâce à ses garanties :

  • Un prix minimum garanti
  • Une prime de développement permettant de financer des projets collectifs, par exemple d’investir dans une unité de décorticage
  • L’obligation de fournir des équipements de protection aux travailleur·euse·s lors du décorticage
  • L’autonomie et la gestion démocratique des coopératives de producteurs
  • Le respect de l’environnement

« Pour les producteurs, le commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar est synonyme de sécurité. Cela signifie qu'ils peuvent prévoir leur avenir : quelle que soit la situation du marché, ils savent qu’il y a un prix minimum garanti. Cela les aide à planifier les investissements pour leur ménage, à préparer l’avenir de leurs enfants, etc.

Fairtrade/Max Havelaar garantit aussi une prime biologique pour les produits. Cela permet aux milliers de producteurs qui se sont convertis à l’agriculture biologique à l’agriculture biologique d'y rester.

Grâce au versement de la prime de développement Fairtrade/Max Havelaar, nous pouvons financer de nombreux projets. Nous avons par exemple pu construire des clôtures solaires autour des parcelles proches de la forêt. »

Tomy Mathew, fondateur de la coopérative FTAK

Tirage au sort du mois de juin

Tentez de remporter un lot de produits à base de noix de cajou issue du commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar .

Composition du lot : 

1 coffret de 3 purées de cajou de Base Organic Food,

3 doypacks de noix de cajou avec différentes saveurs de Croc,

2 sachets de noix de cajou goût sésame et coco de Happy Hours en Bio vallée,

1 sachet de noix de cajou grillées et salées de Casino,

1 sachet de noix de cajou bio de E.Leclerc

 

 

 

Jeu terminé le 30 juin 2023.

Les deux gagnant.e.s ont été sélectionné.e.s et contacté.e.s par mail.

Tentez votre chance en septembre ici.

Découvrez quelques-uns de nos partenaires engagés pour la noix de cajou équitable