Font Size

Cpanel
Accueil > Notre Conseil d'Administration

Notre Conseil d'Administration

Les membres du Conseil d’Administration (élection du 24/06/2016)


LES MEMBRES DU BUREAU :

emilie sarrazin Ingénieur agroéconomiste de formation, Emilie Sarrazin-Biteye a travaillé pendant six ans dans le commerce équitable et est désormais enseignante en gestion d'entreprise dans une école d'ingénieurs agronomes à Bordeaux. C'est un long séjour chez des paysans en Bolivie, il y a dix ans, qui est à l'origine de son intérêt pour le commerce équitable et Max Havelaar France : pour elle, c'est une très belle façon de tenter de redonner les moyens de choisir leur destin à ceux qui n'ont pas eu la chance de naître au bon endroit au Sud, tout comme d'interpeller les consommateurs au Nord sur l'impact de leurs choix d'achat au quotidien.

De 2011 à 2016, elle est Présidente du mouvement national FAIR[e] un monde équitable qu’elle représente au sein du Conseil d'administration de Max Havelaar France. Le mouvement FAIR[e] un monde équitable rassemble 22 associations et près de 800 bénévoles qui agissent partout en France pour faire connaitre le commerce équitable auprès des consommateurs, du milieu scolaire, des collectivités et des entreprises. Emilie est heureuse de mettre son expérience et son énergie au service de la construction d'un commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar qui soit à la fois exigeant et pluriel.

jean denis briseulJean-Denis BRISEUL a souhaité mettre au profit de l’Association, son engagement et son expérience professionnelle, acquise pour l’essentiel au sein de la Communauté bancaire française (inspection bancaire et direction d’établissements).

A cet effet, il apporte soutien et assistance, à la Direction Administrative et Financière de Max Havelaar France, dans des domaines variés mais complémentaires, tels que le contrôle budgétaire et son reporting, la gestion de trésorerie, l’écriture de procédures prudentielles, l’analyse financière. Il est diplômé de l’Université Paris Dauphine (Maîtrise et Doctorat de 3ème cycle).

Au-delà de ses activités bénévoles au sein de l’Association, pour laquelle il apporte, avec conviction et enthousiasme, sa contribution au développement et à l’enrichissement des actions opérées pour promouvoir le commerce équitable, il est appelé, à conduire des missions à l’étranger, de conseil en organisation bancaire dans le cadre de restructuration de réseaux suite à fusion.

marianne ernoult Spécialiste des relations humaines qu’elle a exercées dans toutes ses composantes, Marianne Ernoult a évolué dans la dernière partie de sa carrière vers des fonctions de contrôle de gestion dans un groupe bancaire important.

Depuis toujours participant à la Société civile par ses engagements militants, Marianne est impliquée depuis plus de quinze ans dans la défense du commerce équitable dans une importante association de l’Ouest de la France, Napce (Nordsud Agir Pour le Commerce Equitable) basée à Nantes, et c’est à ce titre qu’elle a été élue comme administrateur de Max Havelaar France en 2013.

 

 

jacques brongenaardJacques Bongenaar est Membre du Bureau de Max Havelaar France. Il a pour objectif d’apporter à l’association son expérience en informatique et en organisation acquise au cours de sa vie professionnelle dans plusieurs grandes entreprises, dans des secteurs d’activités différents : Alcatel, Pétroles BP, L’Office National d’Etudes et de Recherches Aérospatiales et la RATP.

Ces compétences ont été mises à profit et complétées par des interventions bénévoles dans les TPE et PME dans le cadre d’une association de plus de 2000 membres, ECTI (Echanges et Consultants Techniques Internationaux), dans laquelle  il est responsable informatique depuis plus de 10 ans.
Par ailleurs, depuis plus de sept ans, il est engagé dans le tutorat d’élèves ingénieurs.

Blaise Desbordes est directeur du projet Smart City à la Caisse des dépôts et consignations.

Diplômé de l’IEP de Paris et licencié en histoire, Blaise Desbordes est ancien auditeur de l’IHEDATE et de l’Institut des Hautes Etudes de l’Entreprise. Il a été Conseiller spécial pour l’équipe interministérielle Climat sur la COP21. Il a au préalable conseillé Pascal Canfin en tant que Ministre délégué au Développement.

Auparavant, Blase Desbordes a travaillé comme directeur d’études au sein de Novethic, centre d’expertise sur l’investissement responsable et la responsabilité sociale des entreprises (RSE), et comme directeur du développement durable à la Caisse des dépôts et consignations. Il avait également exercé comme conseiller sur la Biodiversité et l’Economie solidaire au sein du Ministère de l'Aménagement du Terrtoire et de l'Environnement.

Blaise Desbordes a siégé au Conseil d’administration de Fairtrade International de 2005 à 2010.
Christophe Roturier est Délégué aux Sciences en Société au sein de l’INRA.

Diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Rennes, Christophe Roturier a effectué son service national en coopération en Côte d'Ivoire, au sein de l'Institut de Recherche sur le Café et le Cacao. Il a ensuite intégré l’ITCF, Institut technique des céréales et des fourrages, un centre de recherche appliquée, piloté et financé par les producteurs eux-mêmes. Ces deux expériences ont l’ont profondément marqué, développant son intérêt pour les questions de développement et son engagement pour les producteurs.

Christophe Roturier a ensuite occupé différentes fonctions au sein de l’Association de coordination technique agricole (ACTA), organisme également piloté par des agriculteurs, du ministère de la Recherche, d'Arvalis-Institut du végétal, et de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA). Ses compétences agronomiques l'ont conduit chez Max Havelaar France au poste de directeur du développement et de la mobilisation, puis de directeur délégué. Il a par la suite occupé la fonction de directeur scientifique au sein du WWF.

LES AUTRES MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION :

jean pierre blanc Jean-Pierre Blanc est membre du Conseil d’administration de Max Havelaar France. Diplômé en sciences économiques et engagé pour le commerce équitable depuis le début des années 90, il a pour objectif d’apporter à l’organisation son expérience des échanges internationaux en termes de denrées alimentaires, sa vision d’un système économique plus équitable entre les pays du Nord et du Sud et son idée d’une agriculture d’avenir tournée vers le respect de la biodiversité.

Directeur général de la Compagnie Méditerranéenne des Cafés Malongo depuis 1980, c’est suite à la rencontre au Mexique de Francisco Van der Hoff, sur le site de la coopérative fondatrice du commerce équitable, que Jean-Pierre Blanc fait de Malongo une des premières marques françaises engagées dans le mouvement, et de son produit certifié Max-Havelaar, le « Café des petits producteurs », la référence équitable la plus vendue en France.

Malongo continue à intervenir en pays producteurs pour accompagner de nouvelles coopératives vers l’obtention de la certification. L’entreprise organise des programmes de formations inter-coopératives afin que se diffusent des pratiques responsables permettant la production d’un café biologique et équitable de la plus haute qualité.

Information à venir

ian bretman Ian Bretman a commencé à travailler pour le mouvement du commerce équitable, il y a trente ans, en tant que Directeur Marketing pour la division commerciale d’Oxfam en Grande-Bretagne. Depuis 1997, il travaille pour le système de labellisation Fairtrade : au début, en tant que Directeur général-adjoint de la Fairtrade Foundation au Royaume-Uni, et de 2008 à 2012, comme Vice-Président exécutif du Conseil d’administration de Fairtrade International. Il est actuellement Conseiller des Présidents et Directeurs exécutifs des trois réseaux de producteurs du Système Fairtrade et il les représente au sein du Conseil d’administration de Max Havelaar France.

En plus, de son activité dans le commerce équitable, Ian a occupé des fonctions de direction dans différents secteurs d’activité tels que l’ingénierie, les études et le commerce. Il est basé à Londres où il préside deux organisations non gouvernementales et est membre du Conseil d’administration de Social Entreprise Mark, qui certifie des entreprises engagées dans des missions et actions à caractère social.

Information à venir

veronique discours buhot Titulaire d’un Master Sciences économiques et d’un 3ème cycle en Marketing Communication et Gestion, Véronique DISCOURS-BUHOT rejoint le groupe Promodès en 1986 en tant que Responsable des études de marché et d’implantation France et Espagne et poursuit son parcours en grande distribution à différents postes à responsabilité dans les domaines stratégiques, Merchandising et Marketing. En 2000, elle est nommée Directrice Qualité et Développement Durable pour les supermarchés français, puis en 2003, Directrice Développement Durable du Groupe Carrefour.

Entre 2012 et juin 2014, elle accompagne les entreprises sur les sujets de stratégie, supply chain, RSE, en tant qu’expert-indépendante. Elle est aujourd’hui Directrice du GFSI (Global Food Safety Initiative), programme international de qualité et sécurité alimentaire auquel souscrivent les plus grandes entreprises du secteur de l'agroalimentaire.

Véronique est administratrice de Max Havelaar France depuis juillet 2012.  Femme de dialogue, elle a œuvré à l’intégration des ONG et syndicats dans les démarches RSE au niveau national et international. Très investie dans les sujets sociaux et des droits de l’homme au niveau international, elle est impliquée dans bon nombre d’associations et est notamment membre fondateur et membre du Conseil Consultatif du GSCP (Global Social Compliance Programme) : Programme international de conformité sociale visant au respect des principes des droits de l’homme pour la chaîne d’approvisionnement.

Information à venir

thierry libaert Pionnier dans l’enseignement de la communication de la Responsabilité Sociétale des Entreprises, cet ancien professeur de l’Université Paris IV, a officié à l’Université Catholique de Louvain en Belgique. Il a été Vice-Président du Conseil Paritaire de la Publicité où il fut à l’origine de la recommandation sur la publicité du Commerce équitable.

Fort de multiples expériences acquises dans des associations telles que : les Amis de la Terre (Section de Lille), les Petits Frères des Pauvres ou encore la Fondation Nicolas Hulot, Thierry Libaert met à disposition la connaissance des réseaux de décideurs qu’il a pu accumuler lors de son passage au sein du Ministère de l’Environnement (en 2004) ainsi que du Comité Economique et Social Européen pour lequel il travaille toujours.

Auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages, Thierry Libaert, souhaite aujourd’hui accompagner l’équipe opérationnelle et transmettre ses connaissances en matière de communication et marketing responsable.

claude plaiClaude Plai a été élu au Conseil d'administration en qualité de représentant l'Association Bayeux Commerce Équitable.

Retraité de l'agriculture, Claude s’est intéressé aux agricultures du monde dans le cadre de l'Association INTERACTIF. Au sein de cette association, il anime un groupe d'une dizaine d'ingénieurs retraités qui proposent, dans leurs régions, des conférences ou des interventions en lycées… 

C'est cette action de sensibilisation aux problèmes des agricultures du Sud qui l'a amené à s’intéresser au commerce équitable et à créer l’Association Bayeux Commerce Équitable en 2005.   Donner un pouvoir d'achat aux agriculteurs du Sud, réduire l'exode rural vers les bidonvilles et maintenir une agriculture familiale, c'est en partie résoudre le problème de la faim. C'est le sens de son engagement dans le commerce équitable.

Information à venir

FSC France est une organisation mondiale sans but lucratif qui a pour objectif de promouvoir la gestion responsable des forêts dans le monde.
Récemment élu au Conseil d’Administration, son Directeur Exécutif, Aurélien de Sautière, souhaite apporter son expertise et sa vision de la certification, labellisation et traçabilité produit à Max Havelaar France.

Sa nomination est l’occasion de renforcer les relations entre deux organisations partageant des valeurs telles que la solidarité, la responsabilité et l’autonomie, dans le but commun de remettre l'homme au cœur de l'économie moderne.

Information à venir

Blaise Desbordes est directeur du projet Smart City à la Caisse des dépôts et consignations.

Diplômé de l’IEP de Paris et licencié en histoire, Blaise Desbordes est ancien auditeur de l’IHEDATE et de l’Institut des Hautes Etudes de l’Entreprise. Il a été Conseiller spécial pour l’équipe interministérielle Climat sur la COP21. Il a au préalable conseillé Pascal Canfin en tant que Ministre délégué au Développement.

Auparavant, Blase Desbordes a travaillé comme directeur d’études au sein de Novethic, centre d’expertise sur l’investissement responsable et la responsabilité sociale des entreprises (RSE), et comme directeur du développement durable à la Caisse des dépôts et consignations. Il avait également exercé comme conseiller sur la Biodiversité et l’Economie solidaire au sein du Ministère de l'Aménagement du Terrtoire et de l'Environnement.

Blaise Desbordes a siégé au Conseil d’administration de Fairtrade International de 2005 à 2010.