Font Size

Cpanel
Accueil > A la une > Max Havelaar France part en campagne !

Max Havelaar France part en campagne !

Max Havelaar France lance une campagne de sensibilisation du grand public qui met en scène les impacts du commerce équitable pour les petits producteurs. Vous la trouverez dans la presse magazine, la presse gratuite et sur internet, notamment avec deux vidéos illustratives.

161201 maxhavelaar part en campagne

Pourquoi une campagne ?

Si pour 88% des Français le commerce équitable est une démarche positive, seuls 28% sont des consommateurs réguliers. L’objectif de la campagne est de réaffirmer les garanties apportées aux consommateurs par le label Fairtrade/Max Havelaar.

En effet, l’achat de produits labellisés Fairtrade/Max Havelaar permet aux petits producteurs des pays en développement de concrétiser des projets et investissements sociaux, économiques et environnementaux au bénéfice de leur communauté, et de développer leurs activités de façon durable. Une façon d’agir ici pour changer les choses là-bas.

Interpeller et expliquer

161130 campagne maxhavelaarfrance imagecampagne

S’appuyant sur un partif-pris créatif illustratif, la campagne fait la pédagogie du label et illustre par des exemples concrets les impacts directs du commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar à travers deux produits emblématiques, à savoir le café et le cacao.

Le slogan interpelle le consommateur sur les conditions de production des produits non-équitables et l’invite à faire le choix d’une consommation plus « responsable ».
Le texte réaffirme plus en détails les garanties du label : un prix juste pour les producteurs, l’amélioration des conditions de vie de leurs familles et de leurs communautés, ainsi que la protection de l’environnement.

Où pourrez-vous voir cette campagne ?

D’envergure nationale, retrouvez cette campagne au détour de vos lectures dans un de vos magazines favoris jusqu’au 15 décembre 2016 (Télérama, L’Obs, Challenges, L’express, M le magazine du Monde, Courrier International, Direct Matin …).

Le dispositif comprend également, à partir du 1er décembre, un volet digital : vidéos diffusées sur Facebook et Twitter, et bannières affichées sur des médias en ligne.

Faites passer le message, n’hésitez pas partager ces vidéos au plus grand nombre.